• * Mon premier Travail d'Apprenti

    Quelle était la situation ?

    Agenouillé devant le tapis de Loge, je me trouvais en présence de 3 éléments : la Pierre brute, un maillet et un ciseau.

    Invité à imiter le geste du Frère Maître des Cérémonies, je tenais d'une main le ciseau, placé sur la pierre à tailler, et de l'autre, je devais frapper du maillet au rythme de mon grade.

    Analysons tout d'abord ce que représente chacun des éléments en présence.

    Les outils

    Le ciseau et le maillet sont deux outils, deux symboles parmi quelques autres de la Franc-maçonnerie.

    Issus de la Franc-maçonnerie opérative, on les retrouve dans l'ensemble des outils de la construction : niveau, équerre, compas, perpendiculaire, maillet, ciseau, truelle, cordeau, règle, marteau...

    Le Ciseau et le Maillet constituent un couple symbolique qui associe la force et  l'habileté.

    Le ciseau, c'est l'outil qui détermine l'acte efficace, la pénétration au sein des éléments.

    Mal posé sur la pierre brute, une fois frappé par le maillet, le résultat obtenu peut être fâcheux.

    Par contre, bien placé, il peut permettre de tendre vers des formes de plus en plus belles, de plus en plus précises et régulières.

    Le ciseau est l'outil spécifiquement réservé à l'Apprenti.

    C'est par l'action du maillet que le ciseau peut entailler la pierre brute, selon l'impulsion que l'Apprenti va lui donner. Il me semble pour trois raisons que le Maillet est un symbole très important en Franc-maçonnerie :      

    • Trois officiers dignitaires l'utilisent : le Vénérable Maître et les deux Surveillants
    • Signe du travail et de la force, il est devenu l'insigne du Vénérable Maître qui dirige le travail en Loge.
    • Le Maillet représente le pouvoir du Maître.

    Symbole de la force, de la puissance, de la volonté d'action et sa mise en œuvre, il sert à ouvrir et à fermer certains « moments » d'une Tenue, certains temps affectés à telle ou telle activité.

    La pierre brute

    Physiquement, la pierre brute c'est la pierre frustre extraite d'une carrière. C'est le matériau premier de la Maçonnerie qu'il faudra tailler, façonner, appareiller de sorte qu'elle puisse s'incorporer à la Maçonnerie, à l'édifice, au Temple.

    Plusieurs significations peuvent être données à ce  symbole :

    • C'est le symbole de l'Apprenti encore ignorant mais disponible.
    • Ce pourrait être aussi celui de la servitude, de l'esclavage.

    Travail à faire, ignorance à vaincre, il pourrait aussi être le symbole de la liberté : une pierre non façonnée peut encore rouler à peu près n'importe où.  Au contraire, la pierre taillée se trouve à une place bien déterminée dans l'édifice bâti.

    Réflexions en ce qui concerne l'acte accompli

    Mon premier Travail d'Apprenti s'est accompli à l'Occident, au point de départ d'un long chemin qui mène à l'Orient d'où jaillit la Vraie Lumière.

    A l'Orient précisément, au pied de l'autel, j'ai remarqué la présence d'une Pierre taillée, celle qui symbolise le travail effectué, toute chose acquise, vérifiée et exemplaire.

    Le long chemin à parcourir par l'Apprenti, c'est celui du progrès à accomplir sur lui-même ; c'est la connaissance de lui-même.

    Ce que je retiens surtout de ce premier Travail, c'est que l'Apprenti consacre la première partie de sa vie maçonnique à dégrossir cette Pierre brute.

    Le ciseau, mu par le maillet qui le heurte et l'Apprenti conscient qui le dirige, a pour mission de faire disparaître les aspérités de la pierre, c'est-à-dire ses erreurs et ses préjugés.

    La Franc-maçonnerie ne peut viser qu'à délivrer ses membres des servitudes qui les paralysent et des préjugés qui les enchaînent.

    Le Franc-maçon est avant tout un travailleur.

    Ce premier geste était destiné à me faire prendre conscience que le travail est le cœur de mon ascension personnelle vers la Lumière.

    Malheureusement, à ce stade nul ne peut prévoir si l'Apprenti que je suis arrivera au bout de ses peines car le but qu'il s'assigne c'est de transmuer cette Pierre brute en une pierre vivante avec laquelle l'Initié élève des temples.        

     

    Planche rédigée lorsque j'étais jeune Apprenti !

     

                                                                                                                                 R:. F:. A. B.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :